DÉLÉGATION FRANÇAISE AU SEIN DU GROUPE ADLE
Jean Arthuis
Jean
ARTHUIS
Jean-Marie Cavada
Jean-Marie
CAVADA
Thierry Cornillet
Thierry
CORNILLET
Nathalie Griesbeck
Nathalie
GRIESBECK
Patricia Lalonde
Patricia
LALONDE
Dominique Riquet
Dominique
RIQUET
Robert Rochefort
Robert
ROCHEFORT

Une avancée stratégique pour la sécurité de l’Europe !


17/04/2019
Logo de l'ADLE

Mercredi 17 avril, le Parlement européen a acté à une très large majorité (403 voix pour ; 162 voix contre et 44 abstentions) le renforcement de l’Agence Frontex. Dotée d’un mandat plus ambitieux et plus européen, l’Agence disposera désormais d’une réelle capacité opérationnelle. L’Agence européenne des garde-côtes et garde-frontières disposera d’un contingent permanent composé à terme de 10 000 agents. Ces derniers apporteront un véritable soutien dans l’ensemble des opérations de terrain, et notamment dans le cadre de l’organisation des retours, suite à la demande d’un État membre ou de sa propre initiative.


Nathalie Griesbeck, rapporteure fictive et membre de la délégation française de l’ADLE se félicite de l’adoption rapide de ce Règlement qui répond aux attentes des citoyens de mieux protéger encore nos frontières extérieures pour garder l’acquis de Schengen et la mobilité à l’intérieur des frontières : « Alors que je participe à la dernière session plénière de mon mandat de députée européenne, je suis très fière de l’adoption de ce Règlement tout particulièrement important pour la sécurité des frontières externes de notre Union. Durant l’ensemble des négociations, j’ai défendu une position européenne ET opérationnelle. Ce véritable pas en avant prouve le fourvoiement de tous les députés souverainistes et populistes qui estiment, à tort, que ces deux notions sont incompatibles. Pour protéger efficacement la totalité de nos frontières externes, la réponse est européenne ».